BTS ET

BTS ET

Par DELPHINE RENAUDIN, publié le lundi 4 mars 2019 12:41 - Mis à jour le lundi 4 mars 2019 13:58
Brevet de Technicien Supérieur Electrotechnique

--------------------------------------

Deux années d’étude après le baccalauréat. La capacité d’accueil en première année est de 24 étudiants.

--------------------------------------

Activité professionnelle

L’Électrotechnique industrielle est centrée sur l’énergie électrique, sa conversion et ses utilisations.

Compétences

Le domaine de compétences du Technicien Supérieur en Électrotechnique s’étend de la conception à la réalisation et à la maintenance des équipements électriques.

Dans le secteur de l’électromécanique, il peut être intégré à un bureau d’études chargé de l’amélioration, du développement et de la diversification des matériels.

Il intervient également sur des systèmes pluritechnologiques associant les courants forts des convertisseurs d’énergie (dispositifs d’électronique de puissance) et des récepteurs (moteurs, appareils de chauffage...) aux courants faibles (électronique de commande, de régulation...)

Il sera donc demandé à l’ étudiant en Section de Technicien Supérieur Électrotechnique

>> d’approfondir et de compléter ses compétences en électricité en tenant compte des conditions industrielles d’utilisation,

>> d’apprendre de nouveaux concepts et théories en électricité (électronique, automatique...)

afin d’être capable d’effectuer une synthèse nécessaire à la conception, l’étude et la réalisation d’un système électrotechnique industriel.

Les compétences technologiques du futur technicien se développent au travers d’un enseignement professionnel s’articulant autour des contenus d’enseignement suivants :

>> électricité générale

>> distribution, appareillage et protections

>> électronique de puissance : convertisseurs

>> récepteurs et générateurs

>> automatique et informatique industrielle

>> physique générale

>> gestion de production, qualité, fiabilité et maintenance

>> systèmes mécaniques d’application de l’énergie électrique

Enseignement

 

La formation générale

 

Les enseignements généraux en Économie et Gestion, en Français, en Langue Vivante pour une pratique orale et en Anglais Technique sont des outils indispensables lui permettant :

 de mieux comprendre l’entreprise, son futur lieu de travail, et de se donner ainsi les moyens d’une évolution de carrière,

 de cerner les problèmes économiques inhérents à toute conception et production technologique,

 d’acquérir une culture générale, une maîtrise de l’information et des techniques de communication le rendant apte à décider, à diriger une équipe et à avoir des relations professionnelles,

 de pouvoir éventuellement mener une carrière technico-commerciale.

La formation scientifique et technologique

Les enseignements sont dispensés de façon non exclusive mais plutôt complémentaire et simultanée

* Selon une orientation théorique donnant au futur technicien une "culture scientifique" permettant la conception, l’étude et les prévisions des équipements électrotechniques.

* Selon une orientation pratique donnant au futur Technicien Supérieur, une "culture industrielle" le rendant apte à la conception, à la réalisation et à la maintenance des équipements électroniques.

Épreuve professionnelle de synthèse

Véritable projet industriel réalisé en deuxième année, exécuté dans un étroit partenariat avec les entreprises, il est l’aboutissement d’un travail d’équipe entre étudiants simulant une réalité professionnelle. Il permet la synthèse de l’enseignement dispensé pendant les deux années de formation tant sur le plan scientifique et technologique (conception, calculs, prévisions, mesures, essais...) que sur le plan d’activités développant les qualités d’autonomie et de communication (recherche de documents, rédaction d’un mémoire, contacts avec les fournisseurs, dialogue au sein de l’équipe, réalités économiques...).

Les stages en entreprises

Un stage « ouvrier » de deux semaines en fin de la première année.

Un stage « de technicien » de quatre semaines en deuxième année

Les principaux objectifs sont de sensibiliser l’étudiant aux réalités de l’entreprise et de lui permettre de mettre en œuvre ses nouvelles connaissances.

Recrutement

Le recrutement des étudiants est envisagé sur titre après examen d’un dossier de candidature. Il concerne les titulaires d’un Baccalauréat Professionnel du domaine industriel, d’un baccalauréat STI2D ou d’un baccalauréat général scientifique.

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1